Les remontées mécaniques à énergie solaire

Les infrastructures de remontées mécaniques sont fort gourmandes en électricité, ce qui pose problème à une époque où l’écologie prend de plus en plus d’ampleur.

En Suisse, à Tenna, dans les Grisons, des panneaux photovoltaïques ont été installés sur les câbles d’un remonte-pente. Les panneaux sont mobiles et se tournent en fonction de l’orientation du soleil. Cette innovation produit trois fois plus d’énergie que nécessaire au téléski. Ceci permet à l’entreprise de remontées mécaniques de la station de la revendre à d’autres fins.

Ce remonte-pente solaire a coûté 1.3 millions de francs. Pour les habitants de Tenna, l’infrastructure est positive sur tous les points, autant au niveau écologique que marketing, puisque cette première mondiale touche une clientèle toujours plus sensible à l’écologie.

L’effet visuel de cette rangée de 82 panneaux noirs peut toutefois gêner certaines personnes.

Il existe une autre manière d’utiliser l’énergie solaire pour les remontées mécaniques : des panneaux photovoltaïques ont été installés sur les paravalanches à Bellwald, dans la vallée de Conches. C’est la première fois que des paravalanches servent de base aux panneaux solaires.Rédigé par Marine Karlen, Naomi Holzer, Marie Gamba, Claire Favre, Camille Drompt

Lien PDF : Les remontées mécaniques à énergie solaire

Sources :

www.skilift-tenna.ch

http://www.myswitzerland.com/fr-ch/telecabine-a-energie-solaire.html

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s