Analyse de destination : Morges

MorgesRegionTourisme

Morges Région Tourisme (MRT) a la volonté d’améliorer ses conditions touristiques depuis maintenant deux ans. C’est pour cette raison que l’Association de la Région Cossonay-Aubonne-Morges (ARCAM) a décidé de prendre les choses en main et de mettre en place une nouvelle organisation de la région touristique, qui permettrait aux communes faisant partie du District de Morges (DM) de rassembler leurs atouts touristiques et financiers, et de bénéficier d’une meilleure promotion et structure touristique.

Cependant, certains obstacles se dessinent puisqu’on constate que ce projet de régionalisation devait être effectif à partir de cette année. Le projet de l’ARCAM se retrouve retardé pour une question d’indétermination de certaines communes à prendre part à la régionalisation. Le directeur de MRT, Ermanno Castelli, nous témoigne des difficultés auxquelles il doit faire face.

Auteurs: Satou Dosso, Mélanie Hirt, Annika Mattsson, Gala Mayi-Miranda, Marie Pittet, Isabelle Tissot

702_C 2014

Sources: 

ARCAM. (2012). Réorganisation du tourisme dans le district de Morges. Récupéré sur http://www.arcam-vd.ch/pdf/rapport_technique_reorganisation_tourisme.pdf

ARCAM. (2013). Tourisme info. Récupéré sur http://www.lachaux.ch/net/com/5474/Images/file/2013/ARCAM-info2.pdf

Morges Tourisme. (2012). Rapport d’activités 2012. Morges : Imprimerie Hermann.

UBS SA. (2013). UBS Outlook : Destinations – Coopération indispensable. Zürich UBS SA

Analyse Morges + Infographie

 

Analyse de destination – Alpes vaudoises

alpes_vaudoises_mapL’Etat de Vaud a regroupé les communes d’Ollon, Villars, Gryon, Les Diablerets, Leysin, Ormont-Dessus, Ormont-Dessous, Château-d’Oex, Rossinière et Rougemont sous un seul nom : Alpes vaudoises. Dans cette même optique d’unification, le Comité d’Intérêt Touristique des Alpes Vaudoises (CITAV) a été mis en place avec pour mission de lier l’offre et  la promotion à long terme. Leur stratégie porte notamment sur le développement d’un tourisme 4 saisons. L’analyse suivante porte principalement sur les innovations mises en place par la CITAV dans le cadre de leur projet Alpes vaudoises 2020.

 

 

Infographie et rapport d’analyse : EC_AlpesVaudoises_702d_2014

 

 

Auteurs :

Anaïs Bobst, Samuel Carruzzo, Aurélie Compagnini, Agnès Doepper, Anthony Dufaux et Arnaud Magnin (Classe 702_D HEVS)

Sources :

Bosshard, R. (2012). « Projets des bains aux Diablerets ». Récupéré sur : http://apcado.ch/

CITAV. (11.07.2013). « Alpes vaudoises 2020 : Rapport final». Récupéré sur : http://www.alpes.ch/fr/av2020

Communiqué de Presse. (07.09.2012) « Les Diablerets : un pas de plus vers la construction d’un centre aquatique ». Le Cotterg Journal en Ligne. Récupéré sur : http://www.lecotterg.ch/blog/les-diablerets-un-pas-de-plus-vers-la-construction-dun-centre-aquatique

Fond du Sport vaudois. (2013). « Maison du sport ». Récupéré sur : http://www.fondsdusportvaudois.ch/maison_du_sport.html

Municipaltié d’Ormont-Dessus. (2012). Préavis munipical n 04/2012, relatif au projet de bains aux Diablerets. Récupéré sur : http://www.ormont-dessus.ch/

Novakovic, C. (2013). « Tourisme alpin : défis & opportunités », Rapport UBS Outlook.

Analyse de destination – Pays du St-Bernard

Pays du St-Bernard La destination « Le Pays du St-Bernard » comprenant les stations de Champex-Lac et de la Fouly ainsi que les communes d’Orsières, Liddes et Bourg-St-Pierre est une destination en pleine restructuration. En effet, depuis sa récente séparation avec Verbier, le Pays du St-Bernard doit élaborer différentes stratégies afin de développer au mieux le tourisme de la région à long terme.
Dans ce rapport deux aspects de la destination seront donc abordés selon le manuel « UBS Outlook ». Il s’agit de l’optimisation et le renouvellement de l’offre ainsi que l’harmonisation de la stratégie d’entreprise et le développement de la destination.

Auteurs:
Maurane Allemann, Juliane Andenmatten, Justine Andrey, Dylan Berguerand, Fanny Moreillon, Félicien Rey-Bellet

Sources:
UBS Outlook. (2005). Tourisme : Destinations touristiques et sociétés de transport – les défis. Suisse : Zurich
Gaëtan Tornay, directeur de la destination Pays du St-Bernard, communication personnelle, le 28 février 2014

Poster + Rapport

Nyon Région Tourisme

Nous avons choisi, comme office du tourisme, Nyon région tourisme. Cet office du tourisme englobe les régions de Nyon, St-Cergues et Rolle.fde_nyon_lac_nuit1_wallpaperExtraLarge
Dans l’UBS Outlook nous avons décidé de développer la thématique « Les événements touristiques renforcent l’image d’une destination ». Nous avons pu voir que Nyon région est connue à travers le Paléo Festival. Le Paléo festival attire tous les ans environ 230’000 festivaliers. Ce flux élevé de touristes permet à la région, durant la manifestation de faire participer les divers infrastructures, commerces et services proposés par la ville de Nyon, avantage indéniable pour la ville. Le Paléo est connu au niveau international et amène des gens de tous les coins du monde, ce qui nous permet de dire que Nyon région tourisme a bien relevé le défi de renforcer son image à l’aide d’un événement.

Auteurs : Tania Thompson – Sarah Namour – Aude Biollay – Elodie Sauge – Marie Turrian

Sources : http://www.nyon-tourisme.ch/fr/index.cfm

UBS Outlook (2005). Destinations touristiques : Les défis.UBS SA

Etude de cas et poster : EC_702d_2014

The influence of lodging on a destination

The influence of lodging on a destinationThe lodging has a big influence on a destination. 80 to 90% of the whole accommodation in a destination are second homes. Unfortunately, many of them are cold beds (beds, which are not often occupied).

The new law about “Stop second homes” passed in March 2012, which reduces the chances of a destination to become overcrowded, it works against many cold beds, fewer holiday homes in general and prodects the areas natural environment.
It also gives new opportunities for hotels and other accommodations to increase their revenue, because less people will say in their second homes.

PowerPoint Presentation: The influence of lodging on a destination

By Sally O’Brien, Martina Wiederkehr, Ramona Sigg

Sources: UBS outlook brochure

How can a mountain resort differentiate itself and readapt to consumer trends?

Nowadays, winter resorts have to face an important crisis. Snow coverage is not always guaranteed and due to climate change, snow scarcity is increasing, particularly in the low-altitude resorts (Steiger, 2011). As mountain resorts have been considered, since the half of the 20th century as being a perfect location for winter sports and activities (Bourdeau, 2009), the necessity of finding a solution to rejuvenate winter resorts is very important. Mountain resorts need to reposition themselves in order to reduce the effect of snow scarcity and the decline of the actual “Skiers” (the number of people skiing is constantly decreasing).

Mountain resorts also need to readapt the offer because of the changing in customer behaviour. In facts, there is a new type of tourist that has emerged: more experienced, more independent and more aware of the quality and especially harder to satisfy his needs (Peters, Steinhauser, & Jochum, 2003).

freibad_01

Author: Elena Petraglio

Sources:
Bourdeau, P. (2009). Mountain Tourism in a Climate of Change. Institue of Alpine Geography (Univerisity of Grenoble).
Canton du Valais. (2013). Hôtellerie . Retrieved from http://www.vs.ch/Navig/navig.asp?MenuID=14758
JFC SRL. (n.d.). Montagna Bianca Italiana – Carnevale Sotto Tono, Buone Speranze per Pasqua.
Peters, M., Steinhauser, C., & Jochum, B. (2003). The Future of Alpine Tourism between Sports and Alpine Wellness. Center for Tourism and Service Economics.
Steiger, R. (2011). The impact of snow scarcity on ski tourism: an analysis of the record warm season 2006/2007. Tourism Review, 4-13.

How can a mountain resort differentiate itself and readapt to consumer trends

Mini-Fallstudie zu den Auswirkungen der Klimaveränderung auf Ski-Destinationen

Image

In den letzten Jahren haben die Winterresorts und Ski-Destinationen immer mehr mit dem Klima zu kämpfen. Viele Destinationen müssen immer mehr Schneekanonen einsetzen und andere sehen sich gar gezwungen die Destination zu schliessen. In dieser Mini-Fallstudie werden drei Studien analysiert und verglichen. Alle drei Studien sprechen von den klimatischen Auswirkungen auf den Wintersport. Die erste Studie wurde für die USA und Kanada realisiert, die zweite für den Vermont und die dritte schliesslich für Österreich und Deutschland.

Fallstudie Klima und Wintersport

Autoren: Sarah Guidon & Corentin Kunkel

VCS Projekt: «Mobil & ökologisch»

Im Rahmen seiner Kampagne «Save the snow» publiziert der VCS (Verkehrsclub der Schweiz) diesen Winter die zweite Ausgabe der Informationsbroschüre «Mobil & ökologisch». Diese bewertet 25 Wintersportorte der Schweiz, sowohl aus der Westschweiz, dem Wallis, der Zentralschweiz und Graubünden. Das Ziel der Analyse ist zu zeigen, dass es möglich ist mit den öffentlichen Verkehrsmittel in die Berge zu fahren. Der Schnee wird von diejenigen bedroht, die ihn so sehr lieben. Das heisst, die meisten Gäste nutzen immer noch das Auto um die Strecke von zu Hause bis in den Ferien zu fahren.
Die Analyse wurde nach 3 Kriterien durchgeführt: die Anreisezeit und Taktfrequenz der öV, Verkehrsangebote vor Ort und die Verbreitung der Informationen und besthende Angebote. Die Gewinner sind… Zermatt (VS) … und Scuol (GR).

Zermatt

Quellen:
http://www.rts.ch/info/suisse/5410700-zermatt-vs-et-scuol-gr-elues-stations-les-plus-ecomobiles.html
http://www.verkehrsclub.ch/de/online/medien/medienmitteilungen.html?no_cache=1&tx_frpredakartikel_pi3_detail=8647

VCS Projekt

Autoren:
Océane Gex, Alexa Chessex 703_b

Global mountain tourism current and future conditions

bild incoming

Mountains are important assets for the tourism industry. They take up an estimated share of 15-20% of the global tourism market, generating between 100 and 140 billion US$ per year. The winter tourism is more developed but will decrease in the future. There will be less snow because of the global warming. The summer activities like hiking, climbing and mountain biking need to get more advertised. The mountain industry has to minimize the seasonal effect and diversify the supplies.

Authors: Maya Simon, Stefano Maioglio, Jonathan Evequoz, Andreea El Fakih, Martina Wiederkehr

sources:

Links: http://www.mtnforum.org/search/site/mountain%20tourism

http://www.whistler.com/stats/

Mountain Tourism powerpoint

Se positionner en tant que destination gastronomique internationale : toute une stratégie

Les pays tels que l’Espagne, la Thaïlande ou la Scandinavie ont tous un point commun: celui de se positionner en tant que destination culinaire. En effet, la gastronomie est un facteur important dans la notion du voyage. Pour que ce tourisme gastronomique puisse exister, ces pays doivent créer une identité en relation avec les spécialités culinaires de la région ou du pays. Pour ce faire, la nourriture devrait être «  indissociable de la destination ». Cette relation permettrait de construire « l’image de marque du tourisme culinaire » et la renforcer. Une stratégie marketing pourra alors se développer et devenir fructueuse.

Les destinations culinaires telles que l’Espagne et le Pérou adoptent une stratégie en utilisant des célébrités culinaires, c’est-à-dire qu’ils travaillent avec les meilleurs chefs de leurs pays. Les pays scandinaves ont pour leur part, créé un label, le New Nordic Food, ce qui leur permet entre autre de promouvoir leur identité culinaire internationalement. Quant à la Corée du Sud, elle a développé une stratégie marketing en ligne pour faire découvrir sa cuisine à l’étranger. De plus, des évènements internationaux culinaires ont permis à la Thaïlande et à Singapour d’attirer de nombreux touristes.

AL_Rayonnement-cuisine_image3

Par ailleurs, la ville de Montréal veut se positionner en tant que destination gastronomique de classe mondiale, pour se faire,  elle va mettre en avant différentes stratégies marketing sur la gastronomie. Le plaisir de la table est un rituel qui est sacré ! Cette ville organise chaque année « MTL à table » qui propose  les meilleurs restaurants à petits prix.

Toutes ces stratégies démontrent que pour être une destination culinaire au niveau international, il faut non seulement exprimer son identité au travers de la cuisine du pays, mais également au travers de l’originalité et de l’authenticité des mets.

Powerpoint : TIA-Destination culinaire

Mots-clés: destination culinaire, gastronomie, stratégie marketing, cuisine

Auteurs: Elise Farquet, Michèle Huber, Aline Perroud, Nicolas Schmid

Sources :

http://www.newswire.ca/fr/story/984121/positionner-montreal-comme-une-destination-gastronomique-internationale

http://veilletourisme.ca/2013/07/18/comment-faire-rayonner-lidentite-culinaire-dune-destination/

http://www.tourisme-montreal.org/mtlatable/