Cult Trips – im Urlaub ein anderes Leben führen

Cult Trips ist ein neues touristisches Angebot aus der Oststeiermark. In dieser ländlich geprägten Region Österreichs entstand eine Idee mit dem Ziel, Touristen zu ermöglichen, etwas Handwerkliches herzustellen. Diese Produktion erfolgt jeweils in Anwesenheit eines entsprechenden Experten, der mit Rat und Tat zur Seite steht. Bei dieser neuen Form des Tourismus werden die Menschen in den Vordergrund gestellt. Hauptdarsteller sind Handwerker/innen, Lebensmittelproduzent/innen, Köch/innen, Künstler/innen und Bauern/Bäuerinnen, die den Gästen hautnah zeigen, was Alltag in der Oststeiermark bedeutet. So haben die Reisenden die einzigartige Möglichkeit, etwas zu schaffen und dabei tief in die Kultur und die Gepflogenheiten dieses Landstriches einzutauchen.

culttrips

TIA Präsentation

Autoren: Salome Mutter, Vanessa Odermatt & Adrian Roesti

Quellen:
http://www.culttrips.at/was-ist-culttrips/culttrips/
http://blog.austriatourism.com/2014/07/culttrips-zeit-fuer-land-und-leute/
http://www.tourobs.ch/de-de/trends/resultate-der-market-intelligence/resultate-der-market-intelligence.aspx?action=detail&id=8060

Mini-Fallstudie zu den Auswirkungen der Klimaveränderung auf Ski-Destinationen

Image

In den letzten Jahren haben die Winterresorts und Ski-Destinationen immer mehr mit dem Klima zu kämpfen. Viele Destinationen müssen immer mehr Schneekanonen einsetzen und andere sehen sich gar gezwungen die Destination zu schliessen. In dieser Mini-Fallstudie werden drei Studien analysiert und verglichen. Alle drei Studien sprechen von den klimatischen Auswirkungen auf den Wintersport. Die erste Studie wurde für die USA und Kanada realisiert, die zweite für den Vermont und die dritte schliesslich für Österreich und Deutschland.

Fallstudie Klima und Wintersport

Autoren: Sarah Guidon & Corentin Kunkel

“Bei halben Preisen muss man reisen!”

…dachte sich wahrscheinlich 1890 auch unsere liebe SBB, als sie das Halbtaxabonnement im Bahnverkehr für Geschäftsreisende einführte.

Die Hotelcard AG hat diesen Grundgedanke auf eine „andere Schiene“ bzw. auf die Hotelerie übertragen, und bietet seit 2009 ihre ½ Preis Karte für jährlich Fr. 95.- an. Damit stehen die Türen offen für aktuell 450 Hotels in der Schweiz, Österreich, Deutschland und Italien. Das Angebot umfasst alle Kategorien. Preiswerte Hotels sowie exklusive und namhafte Hotels sind vertreten.

Das Ziel dabei ist eine Win-Win Situation für Kunden wie Hoteliers, und die kalten Betten sollen der Vergangenheit angehören.

Ja und wo ist der Haken? Es gibt gar keinen…Keine Konsumationspflicht, keine Mindestaufhaltsdauer, und es entstehen auch keine weiteren Kosten & Verpflichtungen.

Schauen Sie doch selber mal rein http://www.hotelcard.com, und lassen Sie sich für Ihren nächsten Ausflug inspirieren.

Schweizerhof_GrindelwaldVilla Principe Leopoldo HotelSchweizerhof_Grindelwald

PPP: Hotelcard_ppp
Autoren: Bruno Krummenacher, Rahel Knecht
Quelle: http://www.hotelcard.com

Snowkiting

Imaginé par un surfeur américain dans les années ‘80, en vogue sur les vagues hawaïennes dès la fin des années ’90, le «surf cerf-volant» a traversé les océans pour atterrir sur les pistes enneigées des Alpes. Sur skis ou sur snowboard, le snowkiting s’enseigne comme en témoigne l’ouverture d’une école à Ried-Brigue, région du Simplon pauvre en lignes à haute tension. De la croisière tranquille aux sauts acrobatiques, la glisse en cerf-volant est ouverte à tous. La technique serait d’ailleurs beaucoup mieux maîtrisable sur la neige que sur l’eau, assurent les spécialistes.

.snowkiting Simplon

Nous avons pu constater qu’il y a des écoles qui proposent cette activité en Suisse  au Simplon ou Silvaplana aux Grisons. Une école a d’ailleurs fermée ses portes à Champéry. Autrement, cette activité est pratiqué un peu partout au monde comme en Russie, Canada, France , Suisse, Autriche, Norvège, Suède et bien sûr au nord des Etats-Unis.

La Swiss Snowkiting School propose des cours de snowkiting au Simplon Pass et aussi du snowkite safari en petit groupe.

snowkiting

Nous avons pu prendre contact avec le responsable Monsieur Pascal Nessier et qui a eu la gentillesse de répondre à nos questions par e-mail :

Aline & Benoît : Nous aimerions savoir depuis combien de temps votre école est ouverte ?

M.Nessier : Notre école est ouverte de décembre à avril et cela dépend aussi des conditions de la neige. Nous proposons nos cours depuis 10 ans maintenant.

Aline & Benoît : Quel est l’âge de la clientèle, jeune ou l’âge n’est pas important ?

M.Nessier : Nous avons une clientèle de tout âge, principalement entre 25- 50 ans

Aline & Benoît : Est-ce qu’il y a des clients qui font cette activité pour la compétition comme pour le Global Tour 2013 en Suisse ?

M.Nessier: Les clients que j’ai, ne viennent pas pour s’entrainer pour la compétition. Les personnes qui font de la compétition s’entrainent soi-même.

Aline & Benoît : Est-ce que vous envisagez d’ouvrir une école dans un autre pays ou ville ?

M.Nessier : Jusqu’à présent, je ne planifie pas d’ouvrir d’autre école .

Aline & Benoît : Y a-t-il de la concurrence dans votre branche avec d’autre école.

M.Nessier : Il n’y a pas vraiment de compétition. Il y a d’autre école en Suisse mais ne sont pas professionnelles en Valais. C’est limité selon l’espace de l’enseignement comme par exemple au Simplon.

Grâce aux renseignements fournis par Monsieur Nessier, nous pouvons remarquer que les personnes intéressées et qui pratiquent cette activité sont bien de tout âge. Ceci nous montre que le snowkiting touche un large public. Cependant, nous constatons que cette activité dépend également des conditions météorologiques tout comme le ski.

Il y a aussi différents forums qui ont été créé pour échanger les expériences, vidéos entre internautes. Nous avons pu voir que c’est une activité riche en émotion. Un championnat du monde de snowkiting de longue distance va se dérouler cette année au mois d’avril en Norvège.

Cependant en Suisse il y a des réglementations à propos du snowkiting. Il est pratiqué dans le pays un peu partout mais il n’est pas autorisé sur les pistes de ski balisées car il y a trop de risques de collisions avec d’autres skieurs. De plus la présence des câbles des remontées mécaniques peut s’avérer très dangereuse. D’après le directeur des remontées mécanique de Grimentz-Zinal, il serait inconscient de pratiquer cette activité au milieu d’autres randonneurs ou skieurs. Selon lui, l’office fédéral de l’aviation civile décide de l’attribution des autorisations des sports de glisse sur neige à voile. Après avoir contacté l’OFC, la réponse à la question de l’autorisation de pratiquer le snowkiting sur des pistes balisées est bien évidemment négative. En Suisse la pratique du snowkiting se fait sur différents « spots ». Les spots sont découverts par des snowkiteurs. Pour citer les plus connus de Suisse, on trouve Le Pas de Cheville, le col de Grimsel, le col du Simplon, le col de Balme, les Crozets, le Chasseral.

Le snowkiting a pu s’imposer à travers ces dernières années tant sur la scène mondial et tant en Suisse. Les écoles sont présentes ce qui signifie qu’il y a une demande de la part des skieurs et snowboaders et aussi cette activité est proposé dans les Smartbox. Nous vous conseillons de faire un essai cet hiver pour être dans le vent !

snowkiting

Perroud Aline & Caloz Benoît 701D

Source :

Contact téléphonique du 3 janvier 2013 avec les remontées mécaniques de Zinal- Grimentz

Contact téléphonique avec l’OFAC pour la réglementation des sports de glisse à voile

Contact téléphonique avec l’Association Suisse des parapentistes

Ecole de Snowkite Suisse : http://www.snowkiting.ch

E-mail échangé avec M. Nessier en janvier 2013

Forum: http://www.kiteforum.com/viewtopic.php?f=6&t=2312296

Snowkite festival Amerique: http://www.snowkitetour.com/

Snow kiting Guide www.Kiteteam.ru

Snowkite : http://fr.wikipedia.org/wiki/Snowkite

Swiss Riders Community www.kitesnow.ch