Attractiveness of Swiss Health Care and Medical Tourism

703_E

Karl Arsiriy

Mini-case Study Attractiveness of Swiss Health Care and Medical Tourism

References:

Pavri, S. (2013, October 20). Switzerland top of the travel table. Retrieved on 17.12.2013 from http://gulfnews.com/gn-focus/switzerland/switzerland-top-of-the-travel-table-1.1244048

Nadeem Esmail (August 2013), Health care lessons from Switzerland. Lessons from Abroad: a series on Health Care Reform, 13-15. Retrieved on 19.12.2013 from http://www.fraserinstitute.org/

Lloyd-Williams, O. (2013, March 11). Switzerland has to reinvest itself to accommodate for China. Retrieved from Jing Daily: http://www.jingdaily.com/switzerland-has-had-to-reinvent-itself-to-accommodate-for-china/24505/

Schwab, K. The global competitiveness Report 2013-2014 by World Economic Forum. Retrieved on 17.12.2013 from http://www3.weforum.org/docs/WEF_GlobalCompetitivenessReport_2013-14.pdf

BRIC, le tourisme de demain

image TIA

Durant ces dix dernières années, l’économie mondiale a été modifiée par l’émergence des BRIC, soit le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine. Etant autrefois considérés comme « pays en voie de développement », les BRIC sont aujourd’hui devenus des producteurs et consommateurs indispensables de l’économie mondiale au même titre que l’Europe et les USA. Ce profond changement a déjà eu des conséquences dans le tourisme et même sur le sol valaisan.

L’explosion économique de ces pays entraîne inévitablement une hausse du niveau de vie de leur population. De ce fait découle une nouvelle classe moyenne, plus jeune et instruite, désireuse de découvrir de nouvelles cultures et de nouveaux horizons. Contrairement aux touristes dits des marchés traditionnels, les voyageurs des BRIC se déplacent d’Est en Ouest, ce qui fait de l’Europe une destination privilégiée. Ces touristes, de par leur attrait pour les circuits touristiques mais surtout pour le shopping, sont des « mines d’or » pour les pays récepteur. Un effort d’adaptation supplémentaire de la part des infrastructures touristiques est donc indispensable afin de satisfaire pleinement le visiteur BRIC.

Depuis 2006, la Confédération a mis en place une stratégie de liens économiques avec les BRIC. En effet, ils sont connus pour privilégier l’hébergement de luxe comme les hôtels 4 ou 5 étoiles ce qui concerne directement la Suisse. Le Valais n’est cependant pas en reste. Depuis 2005, les BRIC ont doublé leurs nuitées sur le sol valaisan qui présente des attraits majeurs au niveau du thermalisme mais aussi en tant que place de tournage.

En conclusion, la Suisse se doit de prendre en compte l’émergence de ces nouveaux marchés. De plus, il est important de souligner que dans les 20 prochaines années de nombreux pays pourraient suivre le chemin des BRIC.

Auteurs : Charlotte Grosjean, Mathieu Gallay, Alain Quartenoud, Morgane Pfefferlé, Lucie Stoudmann

Source image :

http://www.bigbangblog.net/les-bric-br%C3%A9sil-russie-inde-chine-et-afrique-du-sud-vont-cr%C3%A9er-une-banque-de-d%C3%A9veloppement-propre/

Sources :

Powerpoint : BRIC powerpoint