Link

 Whistler Blackcomb, Canada. Une station qui se démarque !

Être la plus grande station skiable d’Amérique du Nord n’est pas son seul atout. Whistler Blackcomb, en Colombie Britannique, a été élue meilleure station du continent par Skiing Magazine. Elle offre une palette impressionnante d’activités commeski alpin, le canyoning de glace, l’héliski en hiver ou encore « le mountain bike park » et les randonnées en été. De plus, son domaine s’étend sur plus de 3’000 hectares et l’héliski permet d’en atteindre 175’000 de plus. C’est une station offrant toutes les commodités pour les touristes diurnes et nocturnes dans une atmosphère reconnue.

Suite aux JO de Vancouver elle possède des infrastructures récentes et des structures que l’on trouve que rarement ailleurs, telle une structure de ski nordique ainsi qu’une piste de bobsleigh maintenant ouverte au public.

Sa célèbre télécabine PEAK 2 PEAK, qui relie les deux sommets, a aussi contribué à sa renommée. Sans doute une des attractions les plus côtoyée de la station. En plus d’avoir la particularité de relier deux sommets, cette télécabine détient deux records :

  • Plus longue distance entre deux pylônes : 3’024 m
  • Plus haute suspension de sa catégorie : 436 m au-dessus du vide

Ce projet pharaonique, qui a été inauguré avant les Jeux Olympiques, a coûté 54 millions de dollars.

Whistler doit aussi sa renommée à son village à la fois pittoresque et haut lieu international de sports d’hiver, à son engagement envers l’environnement, à ses activités culturelles ainsi que son festival du film.


Auteurs

Adrien Repond, Laurent Wider, Damien Mast, Anouchka Fauchère, Joane Schmid, 702_D, 2014

Sources

http://www.whistlerblackcomb.com/french/index.aspx

http://veilletourisme.ca/2014/02/17/tourisme-hivernal-5-destinations-qui-se-demarquent/

PPT: Whistler Blackcombnjkh

Savoir plaire aux femmes dans l’hôtellerie

photo

Ces dernières années, la vie des femmes a énormément évolué. De plus en plus de femmes ont une vie professionnelle et leur revenu est en constante augmentation, sans oublier que ce sont elles qui prennent la plus part des décisions familiales et contrôlent les dépenses des ménages. Elles s’intéressent de plus en plus aux médias sociaux ainsi qu’aux technologies mobiles où elles peuvent donner leur avis. Grâce à l’augmentation de leur revenu, les femmes voyagent de plus en plus et souvent seules.

La grande influence que les femmes ont sur leur entourage, notamment  grâce aux médias sociaux, et le fait qu’elles voyagent de plus en plus, a poussé beaucoup d’entreprises touristiques à s’intéresser à elles. De plus en plus d’entreprises cherchent à savoir ce que la gente féminine désire, créent des produits touristiques « spécial femmes » et/ou ciblent leur publicité sur ces dernières.

Pour attirer les femmes il faut savoir qu’elles sont très attentives au confort ainsi qu’aux produits et services de qualité, voire de luxe. L’industrie touristique se préoccupe aussi beaucoup de la sécurité de ses dames et développe des projets tels que des étages réservés aux femmes dans les hôtels ou des taxis roses (conduits par et pour des femmes).

Cette clientèle offre un potentiel nouveau et en constante croissance pour les entreprises touristiques. Une occasion à ne pas manquer !

Sources:
http://veilletourisme.ca/2014/02/13/savoir-plaire-aux-femmes-2/
http://veilletourisme.ca/2009/04/27/ne-jamais-sous-estimer-le-pouvoir-d%E2%80%99une-femme/
http://www.experience.hyatt.com
http://www.womenontheirway.com/

Présentation:
Plaire_aux_femmes

Auteurs:
Satou Dosso, Mélanie Hirt, Annika Mattsson, Gala Mayi-Miranda, Marie Pittet, Isabelle Tissot

Ski industry and climate change

Climate change is a challenge for the tourism industry in mountainous areas, mainly because of less snow coverage. Already now but more in the future, ski resorts will have more pressure and adapting to this issue will involve more costs.

This case study compares three peer-reviewed journals written on the issue of climate change in mountainous areas and adaptation measures in two different countries: Canada and Australia. Of course, the impact of climate change differs from country to country, or more precisely, from ski resort to ski resort.

A lot of ski resorts compensate the lack of snow by installing snow guns because snowmaking reduces the vulnerability of the ski industry. Of course, there are other adaptation measures for a ski resort to stay profitable.

Lack of snow Switzerland

To find out more on this topic: Mini case study on ski industry and climate change

Author: Magalie Baechler, Class 703e

Main sources:

Bürki, R., Elsasser, H., & Abegg, B. (2003, April). Climate change-impacts on the tourism industry in mountain areas. In 1st International Conference on Climate Change and Tourism, Dierba (pp. 9-11).

Pickering, C. M., & Buckley, R. C. (2010). Climate response by the ski industry: the shortcomings of snowmaking for Australian resorts. Ambio, 39(5-6), 430-438.

Scott, D., McBoyle, G., Mills, B., & Wall, G. (2001, December). Assessing the vulnerability of the alpine skiing industry in Lakelands Tourism Region of Ontario (Canada) to climate variability and change. In Proceedings of the First International Workshop on Climate, Tourism and Recreation. International Society of Biometeorology. Pgs (pp. 153-170).