Echange de nuitées entre particulier

TIA_Image

Night Swapping avec Cosmopolit Home est un système alternatif pour voyager sans payer l’hébergement, inventé par Serge Duriavig. On s’échange la maison/appartement et on profite des vacances sans payer 1 Euro. Il faut cumuler des nuitées, puis les échanger contre des séjours chez d’autres membres de la communauté. Les membres peuvent voyager à travers le monde et être hébergés gratuitement, selon le nombre de visiteurs qu’ils ont d’abord accueillis chez eux. Les préteurs de logement ont le choix de prêter soit l’ensemble de la maison/appartement soit uniquement une partie. Ils ont même le choix d’être présent ou pas lors de la venue des visiteurs.

Il s’agit réellement de la première plateforme collaborative d’échange de nuit entre privés. C’est un concept simple et unique qui permet de trouver un logement gratuitement partout dans le monde grâce à son propre logement.

Ce moyen de voyage permet donc de ne rien payer pour le logement tout en gardant le confort d’une maison/appartement. De plus l’immersion dans la ville et la culture est immédiate.

Vidéo:

Présentation: TIA_Echange de nuitées entre particulier

Auteurs: Marie Turrian, Aude Biollay, Sarah Namour et Tania Thompson

Sources:
http://www.innovation-touristique.com/content/l%E2%80%99%C3%A9change-de-nuit%C3%A9es-entre-particuliers
http://veilletourisme.ca/2014/01/08/jeuditourisme-2013-local-collaboratif-responsable/
http://around-thenews.blogspot.fr/2014/01/cosmopolit-home-w-il-nightswapping.html

Advertisements

Le Glamping

whitepod-02

Le Glamping est un mariage entre le camping traditionnel et l’hôtellerie. Le terme fusionne les mots glamour et camping. De nos jours, beaucoup d’infrastructures insolites rentrent dans le domaine du Glamping. Cette tendance a été développée sous différentes formes ces dernières années, notamment au Canada et en France. Les concepts développés dépendent des ressources naturelles de chaque pays ou région. Le Glamping a répondu à l’envie grandissante d’un retour à la nature tout en offrant le confort du 21ème siècle. La plupart des infrastructures respectent l’environnement et favorisent le développement durable.

En Suisse, nous disposons de plusieurs hébergements atypiques, rentrant dans le domaine du glamping. En effet, les whitepod, tentes High-tech visant à créer des liens entre l’homme et la nature, sont un bon exemple. Nous pouvons également citer les Igloos, les Podhotels, les Yourtes ou les nuits en capites.

Selon la porte-parole de Suisse Tourisme, Véronique Kanel, le Glamping a un avenir certain en Suisse. «  Ce type d’offre cible parfaitement notre clientèle qui veut de la qualité, du haut de gamme et de l’insolite, et colle également avec le côté nature de notre pays. » (V. Kanel, Juillet 2013)

Lien Power Point : Glamping

Rédigé par : Satou Dosso, Laura Leonide, Mélissa Santos, Justine Sottaz, Chloé Vuilliomenet

Sources :

http://veilletourisme.ca/2013/05/24/le-glamping-une-tendance-qui-gagne-a-etre-durable/

http://www.migrosmagazine.ch/societe/reportage/article/le-glamping-ou-le-camping-version-luxe-et-glamour

Whitepod : un logement insolite au cœur de la montagne

resized_650x365_origimage_557337Le Whitepod Resort est un petit village de 15 tentes en forme d’igloo nommées pods se trouvant depuis 2009 dans le village des Cerniers, au-dessus de Monthey.

Ces logements se fondent dans le paysage et ce autant en été qu’en hiver grâce à un changement de bâche (verte l’été et blanche l’hiver). Perchés sur un deck en bois et décorés avec des objets chinés, les igloos ont pour but d’être en communion avec la nature et de la respecter.

Dans ces 40 m2, on trouve un poêle à bois, une salle de bain privative ainsi qu’une une literie confortable pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes. Situé au centre du village, le chalet traditionnel permet de se restaurer en accès libre et d’accéder au spa gratuit ainsi qu’au centre de bien-être.

Le Whitepod Resort propose diverses activités sportives telles que randonnée, balade en traîneau, ski de fond, raquette, etc.

Pour conclure, on peut dire que ce nouveau concept est très innovateur. En effet, il allie camping, luxe, calme et écologie, chose jusque-là très peu exploitée et dont les compostantes pouvaient paraître incompatibles.

Source image :
https://www.google.ch/search?q=whitepod&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=KguJUvjzNYS47AbnpoHIDg&sqi=2&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1366&bih=643#facrc=_&imgdii=_&imgrc=AYr4Pol4RL81cM%3A%3BZD7yIYZU5Tf0fM%3Bhttp%253A%252F%252Fimages.myswitzerland.com
%252Fn58199%252Fimages%252Fbuehne%252Faussenfront_1_winter.jpg%
3Bhttp%253A%252F%252Fwww.myswitzerland.com%252Ffr%252
Fwhitepod-eco-luxury-hotel-alpine-experience.html%3B650%3B365
i-voyages.net (9 mars 2011). Whitepod, le village d’igloos des alpes suisses.

Récupéré sur :
http://www.i-voyages.net/Xdossiers/dossiers.php?val=20_whitepod+village+digloos+des+alpes+suisses
Unique Hotel Experience (2013). Whitepod.

Récupéré sur :
http://www.uniquehotelexperience.com/hotel/whitepod

Auteurs :
Aude Biollay, Tania Thompson, Sarah Namour, Marie Turrian

Powerpoint: Whitepod-ppt

Hébergement dans les arbres

Cabane dans les arbresHébergement dans les arbres

Depuis le tournant de la décennie, les hébergements insolites sont en verve. Cette nouvelle tendance s’inscrit dans le nouveau concept de glamping. Le glamping est étymologiquement la contraction de: glamour et camping.

Cette activité consiste à proposer des offres d’hébergements rustiques dans un environnement naturel, tout en alliant confort et originalité. Nous retrouvons dans cette catégorie la possibilité de dormir dans des cabanes dans les arbres. Ce concept s’est bien développé ces dernières années surtout sur le territoire français comptant plus de 500 cabanes.

En Suisse l’offre est en balbutiement avec la présence d’un seul complexe en Suisse romande : les Nids au Locle. Un projet en Valais (Nax) est en train de se mettre en place mais rencontre diverses oppositions. Cependant un accord semble avoir été trouvé entre le Canton et Pro-Natura. Le projet devrait voir le jour dès ce printemps 2014.

 

Source Image :

http://img.goudengids.be/mysite/media/12/57/72/81729e8d-53e3-4cec-a84c-7ff45ce03b40.jpg

Sources :

Les nids.
Récupéré sur : www.lesnids.ch
Yannick Cochennec. (18.05.2012). Tourisme : une nuit dans les arbres
Récupéré sur : www.slate.fr
B.Bitz, Directeur de l’office du tourisme de St-Maurice, Communication personnelle, 25.08.2013
L’express/L’impatial. (26.08.2008). Les nids se laissent visiter ce weekend
Récupéré sur : www.arcinfo.ch

Auteurs :
Allemann Maurane
Andrey Justine
Gass Christelle
Loeffel Bénédicte
Magnin Arnaud

Hébergement dans les arbres PowerPoint
Hébergement dans les arbres DocumentPDF

Camping en Antarctique

Image

La compagnie Hurtigruten propose des excursions dans l’Antarctique. Des petits groupes seront débarqués dans un camp et y passeront la nuit, avec un équipement spécial pour l’extérieur (sac de couchage chauffant et tentes d’expédition). L’excursion est mise en place en collaboration avec l’institut polaire norvégien pour assurer la sécurité des passagers et la protection de l’environnement fragile sur place. L’équipement nécessaire sera mis à disposition.L’emplacement précis et le jour du camping sera décidé par l’équipe d’expédition sur place.

PowerPoint:Camping en Antarctique

Auteur: Mélanie, David, Yrène, Sofie

Sources:

Travel Inside. (20, novembre 2012). Récupérer sur : www.travelinside.ch/travelinside/fr/notdArchiv.php?we_objectID=25466

Ship technology. (2012). Récupéré sur : www.ship-technology.com/projects/msfram/

Hébergement insolite : Dormir sous la Terre

Les hébergements insolites sont en plein essor et cela est dû à la demande des touristes qui souhaitent vivre de nouvelles expériences et découvrir de nouvelles choses

Dans la catégorie des hébergements insolites, on trouve « Dormir sous la Terre ». Le principe est simple, vous dormez sous terre. Les hébergements peuvent être des troglodytes (grottes, cavernes creusées dans la pierre) ou encore des forteresses (ou anciens abris) souterraines anciennement propriétés de l’armée suisse.

En Suisse, La Claustra se trouve à l’intérieur du fort San Carlo, qui fut un ancien ouvrage d’artillerie de l’armée Suisse, creusé dans la roche du Gothard. C’est hôtel luxueux, enfoui à 250 mètres sous la terre, à été conçu par le photographe et sociologue lucernois Jean Odermatt, qui souhaitait en faire un « monastère postmoderne », c’est-à-dire un lieu de réflexion et de méditation réservé d’abord à des séminaires et des retraites d’entreprise. Cet hôtel dispose de 17 chambres, 4000 m2 de salles de conférences, un restaurant, une bibliothèque, un spa et même une piscine. En 2010, l’hôtel tombe en faillite. Il est donc revendu aux enchères en juillet 2012 pour la modique somme de 1000 CHF, alors que selon les estimations, il valait 3,7 millions de francs. C’est un lieu de calme et de repos. Tout a été conçu pour qu’on ne ressente pas la claustrophobie. Le prix de la nuitée est d’environ 200 CHF.

Pour les plus petits budgets en quête de découverte de la vie souterraine, il existe en Suisse plusieurs endroits moins onéreux, notamment The Bunker à Verbier (VS), un abri de la protection civile reconverti en hôtel, qui propose une nuit avec le petit déjeuné pour 45 CHF et aussi, dans le même genre, le Stop au Châble (VS).

En France, il existe plusieurs hébergements troglodytes. Les chambres se trouvent dans les falaises ou sous la Terre.

 

Sources :

–       Cityzeum  http://www.cityzeum.com/ar/dormir-sous-la-terre-hebergement-insolite

–       La Claustra http://www.claustra.ch/#/Startseite

–       Hôtel Troglododo http://www.troglododo.fr

–       Journal 24H http://journal.24heures.ch/actu/suisse/dormir-abri-bombes-2008-11-05

Anouchka, Morane, Adrien et Aurélie LA-CLAUSTRA-hotel-4-etoiles1

Hôtels de glace / Iglu-dorf

Les hôtels de glace sont des hôtels construits uniquement en neige et en glace. Ils sont par conséquent éphémères et ouverts de décembre à avril. En Suisse, Adrian Günter, le concepteur de ces hôtels étonnants a commencé son aventure en 1996. A l’époque, avec des amis skieurs il construit des igloos à l’aide de scies à neige. L’objectif étant de dormir la nuit en altitude afin d’être les premiers à atteindre les sommets le lendemain.

Comme l’idée semble avoir un certain engouement, il se décide à passer 1 mois dans un village Inuit pour améliorer sa culture des Inuits. Il se lance alors dans le développement du concept hôtelier.

Au fil des années et le succès aidant, 6 hôtels sont maintenant ouverts en Suisse (Davos – Klosters, Engelberg – Titlis, Gstaad et Zermatt) mais aussi sur la Zugspitze en Allemagne et en Andorre. À l’étranger aussi des hôtels de glaces se sont développés au Québec, en Laponie, en Suède mais aussi en Finlande.

Les hôtels proposent des chambres/dortoir, des suites, une cuisine, une salle à manger, un bar avec musique d’ambiance, une chapelle ou des mariages peuvent être célébrés. On peut même manger une fondue ou aller prendre un ‘drink’ dans un jacuzzi indoor, certains des hôtels proposent même un sauna ! A noter qu’un gros travail a été effectué sur la décoration qui avec des sculptures en neige et en glace. En Suisse, la superficie des hôtels de glace est d’environ 300 m2 et 3’000 tonnes de neige sont utilisées tandis qu’au Québec, la superficie est de 3’000 m2, 15’000 tonnes de neige  et 5’000 tonnes de glace sont utilisées. Les murs mesures environ d’1m30 de large.

Les tarifs varient en fonction du standing de la chambre soit de 159 CHF à 649 CHF. Ces prix sont justifiés par le fort USP de ce concept innovant et rare. La clientèle est par conséquent majoritairement aisée. Différentes prestations sont également proposées :

  • Bar / restaurant (fondue)
  • Jacuzzi et sauna
  • Sacs de couchages fournis
  • Chapelle pour les mariages
  • Randonnée en raquette / balade en traineau
  • Visite de l’igloo
  • Construction d’un igloo
  • Organisation d’évènements, de repas

A l’intérieur la température reste constante entre 0°C et 5°C mais tout a été pensé pour le confort des hôtes.

Le principe de construction est assez simple: on gonfle des ballons, on les recouvre de neige. Ensuite on creuse une ouverture et on retire l’air des ballons, ou alors avec des structures métalliques. Ce qui forme la structure principale de l’igloo. Des tests de résistances ont été effectués et il a fallu 4 heures pour que deux chenilles à neige de 4,5 tonnes viennent à bout des igloos. Mais même après ça, on a pu constater que certaines parties étaient toujours intactes.

Image

(image: http://voyage.ch.msn.com/charts/galerie.aspx?cp-documentid=160006714&page=2)

Sources:

Elise, Justine, Naomi et Romy

Swimlodge

swimlodgeLe projet Swimlodge est une innovation dans le domaine de l’hébergement s’inscrivant dans l’Ecotourisme. Ce projet est né à Nantes (Loire-Atlantique, France). Cet habitacle flottant est, comme son nom l’indique, en relation étroite avec l’eau et est définit par ses créateurs comme un « Véritable hybride entre habitation et embarcation ». En effet, ce sont de véritables chambres d’hôtel ou espaces de loisirs qui sont construits sur l’eau et dont une longe baie vitrée, renforce la sensation de proximité avec la nature. Un lit pivotant et la terrasse utilisable par tous les temps grâce à dôme pivotant sont un gain de place considérable, offrant ainsi la possibilité de recevoir des gens, le temps d’une soirée. En forme de coque de 6,5 m de diamètre, sa construction en forme de quartiers d’orange permet de le décliner modifier l’espace de 15 à 30 m2. Le design de ces différentes Swimlodges diffèrent, et facilitent une intégration en milieu urbain, rural, et sauvage, tout en restant intimement lié à l’élément aquatique.

Sources :
http://www.agence-api.fr/live/societe/ori/sd-4e9185f0505a7swimlodge-planches-web-111005.pdf
http://www.ticarchitecture.fr/index.php?/architecture/swimlodge/
Explications en vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=f-5NwxUMxuM

Swimlodges

Laetitia Mioradelli, Elodie Bessire, Judith Morsel, Sabrina Maillard

Hébergement insolite : Igloo Village

Ces cinq dernières années, on a pu constater une forte augmentation des hébergements insolites notamment à cause des touristes qui sont de plus en plus exigeants.

Parmi ces hébergements insolites, on trouve l’Igloo Village. Au départ, cet hébergement avait comme objectif de dormir la nuit en altitude et d’être les premiers à atteindre les sommets le lendemain. Cependant, aujourd’hui, les touristes s’y rendent par curiosité et pour vivre une nouvelle expérience ; dormir dans un igloo, sur de la glace et en haute montagne.

Le concept de l’igloo village a été créé en 1996 par Adrian Günter. Aujourd’hui, six hôtels sont ouverts en Suisse (Davos – Klosters, Engelberg – Titlis, Gstaad et Zermatt). Le principe de construction est assez simple car il suffit de gonfler des ballons et d’ensuite les recouvrir de neige.

Les hôtels proposent des chambres, des dortoirs et des suites, une cuisine, une salle à manger, un bar avec musique d’ambiance et parfois une chapelle ou l’ont peut célébrer des mariages. A l’intérieur de l’igloo, la température varie entre 0° et 5° mais tout a été pensé pour le confort des touristes avec la fourniture de sac de couchage d’expédition.

Film Igloo Dorf

http://www.youtube.com/watch?v=rcmFc7QnP5E

Sources :

http://www.iglu-dorf.com/fr/

http://www.hotels-insolites.com/

http://reussirsamaisondhotes.com/tag/tendance-tourisme-rural-durable-chambres-hotes-gites-ruraux/

http://www.zermatt.ch/fr/page.cfm/your_stay/accommodation/igloo village

http://www.lubanoo.com/decouvertes/hotel-iglu-dorf-suisse-france.html

Image : Igloo Village Zermatt

Igloo Village Zermatt

http://www.testing-skoda.ch/de/locationtest/genoni/zermatt

Morane, Anouchka, Adrien et Aurélie

Carré d’étoiles

Image

De nos jours, on trouve tout type d’hébergement. Le carré d’étoile, celui auquel nous nous sommes intéressées, est un concept d’hébergement original et insolite. Les concepteurs ont voulu créé une nouvelle manière, peut-être plus confortable, de passer une nuit d’évasion à la belle étoile.

Il s’agit d’une structure de bois cubique, équipé du confort nécessaire pour passer une agréable nuit pour un prix abordable. Il est équipé de la manière suivante :

  • Un grand dôme transparent
  • Un lit en mezzanine
  • Une cabine de douche / WC
  • Kitchenette
  • Télévision et dvd

Le carré est emménagé de manière à ce qu’il soit possible d’observer les étoiles par le grand dôme transparent qui est placé au-dessus de lit en mezzanine. Chaque carré à la capacité de loger 4 personnes. En plus de ces équipements, différentes prestations haute gamme sont proposées à la carte tels que le ménage ou le petit déjeuner.

Chaque carré d’étoile possède un kit d’observation, avec par exemple un télescope, afin de pouvoir observer la nuit étoilée.

C‘est un concept est idéal pour les courts séjours et le prix de la nuit pour deux personnes est de 98 euros. Ils existent dans différentes régions de la France comme en Auvergne, en Bourgogne ainsi qu’à Twente au Pays-Bas. Ces carrés sont proposés également par Smartbox.

 Il est également possible d’acheter un carré d’étoiles pour le mettre à côté de sa maison pour le prix de 35’000 euros.

Les avantages de cet hébergement sont l’originalité, le prix abordable et le confort par rapport à une véritable nuit à la belle étoile. Cependant l’espace est restreint et le séjour peut être compromis par de mauvaises conditions météorologiques.

Nous avons pensés que ce concept d’hébergement serait idéal à la montagne ou dans les vignes. Ceci permettrait aux touristes de pouvoir observer les étoiles, tout en étant dans un cadre de rêve. Des promenades ou des visites de caves pourrait être également proposés.

Powerpoint

Presentation carre detoiles

Auteurs

Estelle Dubuis, Annabelle Ramuz, Katia Figueiredo Hartmann, Marilyne Waeber

Bibliographie

Carré d’étoiles. Récupéré sur http://www.carre-detoiles.com/

L’hébergement touristique Nouvelle génération. Récupéré sur http://www.domaine-escapa.com/carre_etoile.pdf

Carré d’étoile propose des nuits à la belle étoile, mais au chaud. Récupéré sur http://www.journaldunet.com/economie/services/concept-tourisme/carre-d-etoile.shtml

Le carré d’étoiles. Source vidéo. http://www.youtube.com/watch?v=FueN-7K-Vb8