Overview of Aibnb

Airbnb is a community platform rental that connects people who want to rent their property and travelers looking for accommodation.Today, Airbnb represent 300’000 adverts in 33’000 cities and 190 countries. Since its creation in November 2008, more than 12 billion of overnights have been booked through the website.

It allows for the first person to get a financial contribution and for the second to live a unique and local experience. You can rent an apartment, a house, a castle while making some money. Moreover, as tourists spend less for accomodation they spend more for activites, shopping in the city discovered.

Contested in several regions of the worlds, the company force the traditonal industry to reevalute their way of doing. Numerous hotel lobbies were created to influence the law to react and create special laws for the platform.
Despite several problems, specialists have mentioned that the Airbnb community site could benefit from an adjustment of status. The company would become an “exception to the law” and would be tolerated. In conclusion, the Airbnb website is still seemed to have a bright future

.aibnb

Alexandra Butty, Justine Berclaz, Morgane Pfefferlé and Julia Maret 703_e

Sources: TIA Publication airbnb

šhttp://veilletourisme.ca/2014/05/07/rivaliser-avec-airbnb/

šhttp://urbanattitude.fr/airbnb-va-t-il-etre-interdit/#!prettyPhoto/0/

šhttp://people.bu.edu/zg/publications/airbnb.pdf

šhttp://www.digitaltrends.com/social-media/what-you-can-learn-from-this-airbnb-horror-story/

šhttp://www.americantourister.com.au/blog/10-stupidly-amazing-houses-to-rent-on-airbnb/#.VDkcJha0NCw

šwww.google.com/trends

šhttps://rivalfox.com/airbnb-competitors

 

Advertisements

Le tourisme festif

Le tourisme festif donne l’opportunité de découvrir l’univers d’une ville à travers sa vie nocturne durant une période généralement courte. Ce marché florissant est fortement concurrentiel car il permet d’attirer des touristes, enclins à dépenser plus facilement leur argent, tout au long de l’année. Pour se différencier les unes des autres, les villes mettent en avant un concept qui leur est propre en ciblant une certaine clientèle. En Suisse, on retrouve ce phénomène dans les stations de montagnes ainsi que dans les grandes villes en plaine.

Vegasparty

Dossier: Tourisme_festif

Présentation: Tourisme_festif_présentation

Auteurs: Benjamin Pawellek, Sabrina Vuillemenot, Maude Dubrit, Michael Spaethe, 703_D

Sources:

http://tribune.menlook.com/2013/02/22/9365-zoom-sur-le-tourisme-festif/

http://veilletourisme.ca/2013/09/23/le-tourisme-festif-vous-entraine-au-bout-de-la-nuit/

http://inhabitat.com/green-a-go-go-at-londons-first-eco-disco/

Image:

http://8tracks.com/mark-faviell/vegas-11-30-pm

 

 

La Fondue: De l’emblème helvétique à l’attraction touristique

Gstaad 1Que ce soit pour la beauté de ses paysages, l’adrénaline procurée par le relief de ses montagnes ou le calme ambiant de certaines de ses régions, cela fait bien longtemps que la Suisse attire de nombreux touristes. Riche en traditions gastronomiques, la Suisse propose, entre autres, l’incontournable fondue au fromage. Plus qu’un simple plat, cet emblème helvétique est devenu un réel attrait touristique.

Ce travail tend à démontrer qu’allier les délices de la fondue à une activité touristique permet de vivre une expérience gustative et divertissante.

Par le passé, la fondue s’est inscrite dans le quotidien des classes sociales et est aujourd’hui devenue un met incontournable. En effet, la fondue était à l’origine un plat courant chez les paysans producteurs de fromage, qui se servaient de pain sec qu’ils trempaient dans un reste de fromage qu’ils faisaient fondre. Mais pour la population, consommer du fromage était un luxe. La fondue n’étant plus un plat réservé aux familles paysannes, elle est désormais une véritable tradition et un “must” à découvrir pour de nombreux touristes. Cette nouvelle tendance n’a pas échappé aux professionnels du tourisme qui proposent de plus en plus des mélanges subtils entre fondue et activités touristiques, dans le but de réjouir les esprits et les papilles.

Il est possible de déduire que ce type de divertissement touristique représente une nouvelle vision de la fusion de l’offre originelle et offre dérivée. En effet, il existe différentes raisons qui peuvent pousser les entrepreneurs du secteur touristique à inclure la fondue dans leur offre. Certains d’entre eux profitent de cette fusion pour diversifier leurs prestations et se différencier de leurs concurrents. Pour d’autres, c’est aussi une manière de rentabiliser les remontées mécaniques. D’un point de vue marketing, on assiste à un élargissement du ciblage de la clientèle. En effet, le ciblage ne se restreint plus qu’aux amateurs de sports mais également aux fins gourmets. Le choix d’activités touristiques effectué par le client repose sur un positionnement marketing efficace, puisqu’une plus-value est amenée à l’offre touristique grâce à la fondue. De plus, cela permet aux clients de vivre une expérience hors du commun dans un cadre idyllique et donc d’en retirer une expérience vécue unique.

Exemples

Nombreux sont les exemples qui illustrent l’insertion de la fondue, ou même de la gastronomie en général, dans le cadre d’une activité de loisirs.

Fondue Land Gstaad

Installés au grand air dans un caquelon géant, pouvant accueillir jusqu’à huit personnes, la région de Gstaad offre en toute saison, une expérience insolite alliant saveurs et panorama.

Munis d’un “sac à dos fondue”, que vous aurez préalablement commandé auprès d’une des quatre laiteries partenaires, vous pourrez choisir entre deux promenades qui vous ouvriront l’appétit avant d’arriver au caquelon.

Une fois au sommet, profitez de partager avec vos proches un moment convivial dans un cadre enchanteur !

Luge nocturne aux Diablerets

Après l’effort, le réconfort !

Les Diablerets proposent en haute saison, à raison de trois jours par semaine, une descente de nuit en luge, à la lueur des lampes frontales, accompagnée d’une fondue et d’un vin chaud à l’arrivée.

Fondue entre ciel et terre à Gruyère

Montez à bord d’une télécabine du ¨Rapido Sky¨ et dégustez dans les airs une délicieuse fondue gruérienne durant un trajet de 45 minutes.

Forfait Panorama – Fondue au Moléson

De juin à octobre, le forfait panorama comprend non seulement l’aller-retour en funiculaire et téléphérique mais également la délicieuse fondue à l’arrivée au restaurant ¨Le Sommet¨, à plus de 2002 mètres d’altitude, dans un cadre à couper le souffle.

 

Illustration des exemples

La Fondue Infographie

Auteurs: Aïda Basic, Clara Bryois, Cindy Garcia, Leila Ricard, Nadia Schito, Noémi Som.

Sources :

http://www.diablerets.ch/fr/hiver/piste-luge/luge-nocturne

fonduehttp://www.gstaad.ch/fr/profiter/restauration/fondueland-gstaad.html

http://www.lebendigetraditionen.ch/traditionen/00112/index.html?lang=fr

La découverte d’une destination à travers les sports de paggaie

paggaieLes sports de pagaie (Paddlesports) connaissent un engouement toujours plus important en Amérique du nord. En effet, aux Etats-Unis, entre 2010 et 2012, le nombre de personnes pratiquant le kayak a augmenté de 20%, tandis que la pratique du stand up paddle a augmenté de 36%. Pour rappel, le stand up paddle (SUP) est une activité qui consiste à se tenir debout sur une planche, et à se déplacer à l’aide d’une pagaie. C’est un sport polyvalent, accessible à tous, et praticable sur eau agitée ou calme.

De nombreuses entreprises se sont développées en Amérique du nord autour de la pratique du kayak, proposant des sorties guidées alliant découverte des produits du terroir ou de la destination et sorties en kayak par exemple.
https://www.youtube.com/watch?v=Cw3cTFrXhMU
En Europe, la pratique touristique du kayak est également développée, notamment en France, dans les gorges de l’Ardèche ou dans les gorges du Verdon. En Suisse, Il existe aussi une offre touristique au niveau du kayak. Un site internet répertorie les différents parcours possibles : http://www.kanuland.ch/fr/suisse-en-canoe.html

Cependant, la pratique sportive et individuelle du SUP se développe (nouvelle tendance), mais reste peu exploitée touristiquement. En Suisse par exemple, il n’existe que quelques possibilités de découvrir une région en SUP comme sur le lac de Thun ou sur le lac de Zürich. Mais étonnement, l’offre touristique sur le lac Léman alliant découverte de la région et pratique du SUP est encore inexistante.
http://www.ideecadeau.ch/events/E213118–stand-up-paddle-safari-adventure.html
http://www.spiez.ch/fileadmin/media/pdf/tourismus/Prospekt_Kanuweg_Thunersee_2014.pdf

Il serait intéressant de développer une offre touristique sur la Riviera avec différents parcours entre Villeneuve et Lausanne, par exemple. En effet, la région offre la possibilité de combiner pratique du SUP, découverte des attractions culturelles de la région et découverte des produits du terroir régionaux.

Auteurs: Repond, A., Rey-Bellet, F., Turrian, M.& Wider, L.

Présentation: les sports de pagaie; PPT

Sources:

Barry, C., (2014, 4 septembre), Découvrir la destination à la pagaie, Réseau Veille Tourisme, récupéré sur : http://veilletourisme.ca/2014/09/04/decouvrir-la-destination-a-la-pagaie/
The Coleman Company and Outdoor Foundation, (2013), 2013 Special report on paddlesports, récupéré sur: http://www.outdoorfoundation.org/pdf/ResearchPaddlesports2013.pdf

Wellness, un marché en forte croissance

Wellness Title

Aujourd’hui, voyager peut-être mauvais pour la santé : stress dans les aéroports, contrôles douaniers, décalage horaire ou encore manque de sommeil. De plus en plus de personnes désirent ainsi conserver un mode de vie sain lorsqu’elles se déplacent, à tel point que certains ne voyagent plus que pour cela. Il s’agit surtout de personnes provenant de pays développés et possédant un revenu aisé. Année après année, le marché du « wellness » s’affirme comme l’un des plus prometteurs et des plus porteurs, en atteste les prévisions du Global Wellness Institute qui tablent sur une augmentation annuelle de 9,1% du tourisme wellness entre 2012 et 2017. Par conséquent et pour répondre à cette demande grandissante, des complexes hôteliers novateurs consacrés au bien-être se construisent. Plus proche de chez nous, le Valais se profile comme l’une des principales destinations thermales de Suisse.

Rapport  – Wellness, un marché en forte croissance

Infographie – Infographie Wellness

Auteurs

Dylan Berguerand, Samuel Carruzzo, Anthony Dufaux et Joane Schmid

Sources

Barry Claudine, (9 avril 2014). La tendance est au bien-être, récupéré sur http://veilletourisme.ca/2014/04/09/la-tendance-est-au-bien-etre/

Mountain trek, (2014), Retreat Program, récupéré sur http://www.mountaintrek.com/renewal-retreat/

Observatoire Valaisan du Tourisme, (2013). Focus Thermalisme 2013. Récupéré sur www.tourobs.ch/media/217973/Focus_thermalisme_FR_webV2.pdf

Richards, Catherine A. and Rundle, Andrew G. (2011). Business Travel and Self-rated Health, Obesity, and Cardiovascular Disease Risk Factors. Journal of Occupational & Environmental Medicine 53.4: 358-363.

SRI International. (2013). The Global Wellness Tourism Economy 2013. Récupéré sur http://www.globalspaandwellnesssummit.org/images/stories/pdf/wellness_tourism_economy_exec_sum_final_10022013.pdf

SRI International. (septembre 2014). Global Spa and Wellness Economy Monitor. Récupéré sur http://gsws.sfw-cdn.com/images/stories/gsws2014/pdf/GWI_Global_Spa_and_Wellness_Economy_Monitor_Full_Report_Final.pdf.pagespeed.ce.wwa8UN5HMX.pdf

Yeung Ophelia, (20 novembre 2013). Wellness is a growth opportunity worldwide, Sri Blog, http://www.sri.com/blog/wellness-tourism-growth-opportunity-worldwide

Le tourisme spatial

Space travel image

Le tourisme spatial offre la possibilité aux individus de voyager dans l’espace pour des motifs non-professionnels. Bien que révolutionnaire, cette innovation révèle plusieurs problématiques telles que les problèmes environnementaux ou encore la sécurité des passagers. De nombreuses entreprises se sont lancées dans cette course à l’espace dans le seul but de faire vivre au consommateur une expérience inoubliable à des milliers de kilomètres de la surface terrestre. Basé majoritairement sur des articles scientifiques récupérés sur internet, ce travail a donc pour objet l’évolution des prouesses technologiques aérospatiales et les enjeux desquels elles dépendent.

Rapport et poster : Le tourisme spatial

Poster (PDF): Tourisme Spatial

Auteurs: Lucie Stoudmann, Alain Quartenoud, Marc Beaud et Loreley Turrian

Sources:

Agence France-Presse. (2014). SpaceShipTwo : l’enquête s’oriente vers le déblocage prématuré d’ailerons pivotants. Récupéré sur http://www.liberation.fr/economie/2014/11/03/spaceshiptwo-ne-s-est-pas-ecrase-a-cause-d-une-explosion-selon-branson_1135150

Brunier, S. (2013). Tourisme spatial, un business… très terre à terre. Récupéré sur http://www.science-et-vie.com/2013/09/tourisme-spatial-bizness-tres-terre-terre/

Coline, P. (2014). Nasa : Le tourisme spatial, un rêve qui sera bientôt une réalité avec le Space Taxi. Récupéré sur http://www.gentside.com/nasa/nasa-le-tourisme-spatial-un-reve-qui-sera-bientot-une-realite-avec-le-space-taxi_art64909.html

Combe, M. (2014). Le tourisme spatial, c’est maintenant ! Récupéré sur http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/le-tourisme-spatial-c-est-maintenant-article_287517/

Duhamel, G. (2010, 28 octobre). Tourisme spatial : une facture environnementale vertigineuse [Publication sur réseaux sociaux]. Récupéré sur https://www.facebook.com/note.php?note_id=162880543733986&id=114637101897680

Garrigos, O. (2014). L’espace, une destination huppée. Récupéré sur http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-109062-tourisme-spatial-vers-linfini-et-au-dela-1043754.php

Huet, S. (2010, 22 octobre). Le tourisme spatial : une menace climatique [Publication sur blog]. Récupéré sur http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/10/le-tourisme-spatial-une-menace-climatique.html

Lambert, M. (2014). Tourisme spatial : le vaisseau de Virgin Galactic établit un nouveau record d’altitude. Récupéré sur http://www.maxisciences.com/virgin-galactic/tourisme-spatial-le-vaisseau-de-virgin-galactic-etablit-un-nouveau-record-d-039-altitude_art31792.html

Mayes, R. (2014). Space Tourism Market Bullish In China. Récupéré sur http://www.designntrend.com/articles/19229/20140909/space-tourism-market-bullish-china.htm

Sawaya, D. B. (2004). Le tourisme spatial est-il sûr ?. Récupéré sur http://www.observateurocde.org/news/archivestory.php/aid/940/Le_tourisme_spatial_est-il_s_FBr__.html

Swiss Propulsion Laboratory. (2012). About SPL. Récupéré sur http://www.spl.ch/

Swiss Space System. (2014). Missions et objectifs. Récupéré sur http://www.s-3.ch/mission-objectifs

 

L’utilisation des Hashtags dans le tourisme

Hashtag_etourisme_voyage-300x300Plus personne n’échappe au phénomène du hashtag, mot clé renvoyant l’internaute sur une page web regroupant un même thème.Visible partout, ce petit dièse est devenu un outil indispensable à la promotion d’un événement, d’une entreprise, mais aussi du tourisme !

En effet, le hashtag est très utile pour le « voyageur connecté », s’informant sur sa destination sur la toile : il peut s’inspirer des expériences des précédents visiteurs, découvrir des sites où il n’aurait jamais mis les pieds si un utilisateur n’avait pas poster ce magnifique panorama, ou encore éviter cette miteuse pizzeria qui avait pourtant l’air charmante : ‪#‎Pizzeriachezmario‬#tropcher#beurk.


Largement utilisé lors de manifestation, le hashtag est également très utile à la promotion d’une destination. Au final, il est une excellente manière pour les consommateurs d’exprimer leurs avis et pour les destinations touristiques de connaître ces-derniers dans un but d’amélioration. De plus, cette solution très économique (oui, la création d’un hashtag est gratuite), est une bonne manière de connaître sa réputation ainsi que sa fréquentation.

Infographie: Hashtag

Auteurs: Lucie Stoudmann, Alain Quartenoud, Marc Beaud et Loreley Turrian

Sources:

Chartron, G. (2014). 5 exemples de « Social Media Wall » dans le Tourisme. Récupéré sur http://www.leweboskop.fr/5-exemple-de-social-media-wall-dans-le-tourisme/

Gonzalez, S. (2014). Du bon usage du hashtag, l’exemple pour un festival ! Récupéré sur http://www.etourisme.info/du-bon-usage-du-hashtag-lexemple-festival/

Gonzalo, S. (2013). Facebook et le #hashtag. Récupéré sur http://tourismexpress.com/nouvelles/facebook-et-le-hashtag

Repeto, S. (2013). Du bon usage des hashtags en etourisme. Récupéré sur http://www.my-destination.fr/du-bon-usage-des-hashtags-en-etourisme/

Veille Tourisme Canada. (2014). Tout savoir sur les #mots-clics. Récupéré sur http://veilletourisme.ca/2014/09/02/tout-savoir-sur-les-mots-clics/

CIGGO – Vos contacts prennent le même train que vous

CIGGO

Ciggo est une plateforme web communautaire qui a été créée en mars 2014 par deux ingénieurs français. Cette startup, qui compte actuellement déjà plus de 300 utilisateurs, applique le principe du networking en mettant en relation des voyageurs afin qu’ils puissent développer leurs carnets d’adresses.

Galley Etienne, Hartmann Laureline, Holzer Naomi, Maurer Sébastien. HEG Tourisme. 703_D. 2014.

Sources:

http://lentreprise.lexpress.fr/creation-entreprise/idees-business/ciggo-pour-des-rencontres-professionnelles-dans-le-train_1572686.html

http://www.businessmarches.com/ciggo-fait-monter-networking-bord-trains/

La Révolution des Concierges

La nouvelle tendance en matière d’innovation hôtelière est de porter le service client à
son  paroxysme.  L’ère  est  aux  concierges  virtuels.  Dans  ce  but,  plusieurs  chaînes
hôtelières  comme Hyatt, Marriott ou encore Novotel ont revisité les tâches du concierge.

Cette nouvelle technologie permet aux hôtels d’entrer en contact avec les voyageurs
avant, pendant et après leur séjour, leur offrant une expérience durable enrichie et sur mesure.

Le concierge 2.0 offre aux clients un nouveau type de services: il transmet des informations touristiques, prépare un séjour personnalisé et envoie les offres promotionnelles des différents services de l’hôtel, tel un assistant personnel.

revolution_concierges_image5

Document complet : La Révolution des Concierges

Power Point : La Révolution des Concierges PPT

Auteurs

Dylan Berguerand, Samuel Carruzzo, Anthony Dufaux et Joane Schmid

HEG Tourisme – 703d – 2014

Sources

http://veilletourisme.ca/2014/03/19/la-revolution-des-concierges/

http://wearesocial.fr/blog/2013/10/hyattadream/

http://www.travelinside.ch/travelinside/fr/notdArchiv.php?we_objectID=28070

Fribourg Région

Fribourg Région

Union Fribourgeoise du Tourisme plus connu sous la marque Fribourg Région coordonne les 9 pôles touristique du Pays de Fribourg. Entre tradition et produits du terroir elle promeut la destination en représentant au mieux les différences de chaque région sous sa marque ombrelle. A l’heure actuelle, la coopération entre les régions au sein d’une destination touristique est primordiale. En associant la destination à une marque ou un slogan, on peut espérer optimiser le développement touristique. En faisant office de tampon entre Suisse Tourisme et les offices de tourisme régional, Fribourg Région profite à ces dernières et réalise des campagnes publicitaires à l’étranger sous lesquelles les offices de tourisme régional seront présentés sous le marque de Fribourg Région. 25840-18

Présentation PDF, infographie + rapport UBS: FribourgRegionTIA_702D_2014

Auteurs: Anouchka Fauchère, Damien Mast, Adrien Repond, Joane Schmid, Laurent Wider, 702_D, 2014

Source: MySwitzerland, (2013) récupéré le 16 mai 2014 sur http://www.myswitzerland.com/fr-ch/fribourg-region1.html