Overview of Aibnb

Airbnb is a community platform rental that connects people who want to rent their property and travelers looking for accommodation.Today, Airbnb represent 300’000 adverts in 33’000 cities and 190 countries. Since its creation in November 2008, more than 12 billion of overnights have been booked through the website.

It allows for the first person to get a financial contribution and for the second to live a unique and local experience. You can rent an apartment, a house, a castle while making some money. Moreover, as tourists spend less for accomodation they spend more for activites, shopping in the city discovered.

Contested in several regions of the worlds, the company force the traditonal industry to reevalute their way of doing. Numerous hotel lobbies were created to influence the law to react and create special laws for the platform.
Despite several problems, specialists have mentioned that the Airbnb community site could benefit from an adjustment of status. The company would become an “exception to the law” and would be tolerated. In conclusion, the Airbnb website is still seemed to have a bright future

.aibnb

Alexandra Butty, Justine Berclaz, Morgane Pfefferlé and Julia Maret 703_e

Sources: TIA Publication airbnb

šhttp://veilletourisme.ca/2014/05/07/rivaliser-avec-airbnb/

šhttp://urbanattitude.fr/airbnb-va-t-il-etre-interdit/#!prettyPhoto/0/

šhttp://people.bu.edu/zg/publications/airbnb.pdf

šhttp://www.digitaltrends.com/social-media/what-you-can-learn-from-this-airbnb-horror-story/

šhttp://www.americantourister.com.au/blog/10-stupidly-amazing-houses-to-rent-on-airbnb/#.VDkcJha0NCw

šwww.google.com/trends

šhttps://rivalfox.com/airbnb-competitors

 

Advertisements

Le Bleisure

bleisure

En 2014, la séparation entre vie professionnelle et personnelle est de moins en moins
évidente. C’est l’occasion pour le tourisme d’affaire de s’adapter aux nouveaux voyageurs
sous une forme innovante: le bleisure. Sous l’impulsion de la génération Y, cette nouvelle
forme de tourisme allie voyages professionnels et loisirs. Ce nouvel élément permet un
élargissement et une adaptation de l’offre touristique dans les villes principalement. Certaines, comme Genève en Suisse, ont pris les devants et se sont d’ores et déjà adaptées à la nouvelle clientèle du bleisure.

Rapport: Le Bleisure et la génération Y

Infographie: Infographie

Auteurs:  Turrian, M., Repond, A., Rey-Bellet, F. & Wider, L.

Sources:

Bakbasel. (2014). Benchmarking du tourisme – Le secteur suisse du tourisme en comparaison internationale. Récupéré sur :
http://www.news.admin.ch/NSBSubscriber/message/attachments/33661.pdf

Barry, C. (23.12.2008). Le touriste d’affaire d’aujourd’hui : joindre l’utile à l’agréable. Récupéré sur : http://veilletourisme.ca/2008/12/23/le-touriste-daffaires-daujourdhui-joindrelutile-a-lagreable/

Bourel, F. (23.10.2013). Qu’est-ce que le bleisure. Metro. Récupéré sur :
http://journalmetro.com/plus/carrieres/391978/quest-ce-que-le-bleisure/

FST. (2008). Le tourisme suisse en chiffres. Récupéré sur :
http://www.swisstourfed.ch/files/infothek/Vademecum/2008/Schweizer%20Tourism
us%20in%20Zahlen%2008%20F.pdf

Genève Tourisme & Congrès. (2011). Rapport annuel 2011. Récupéré sur :
http://www.genevetourisme.ch/fileadmin/user_upload/pdf/AboutUs/AboutUs_GTC_Mission/RapportAnnuel2011.pdf

Genève Tourisme & Congrès. (2012). Communiqué de presse : Genève au 35e rang des villesorganisatrices de congrès. Récupéré sur : http://www.genevetourisme.ch/fileadmin/user_upload/pdf/presse/2012_03/BC/CP_PrintempsGTC2012.pdf

Kämpf, R. & Kübler, T. (2002). L’attractivité des villes suisses en tant que destinations
touristiques en comparaison internationales. La vie économique, Vol 02-18. pages
53-57. Récupéré sur : http://www.seco.admin.ch

Lenoir, A. (12.03.2014). La grande séduction des voyageurs d’affaires par les hôtels.
Récupéré sur : http://veilletourisme.ca/2014/03/12/la-grande-seduction-desvoyageurs-daffaires-par-les-hotels/

Neault, C. (14.08.2012). La tendance des voyages de type bleisure s’accentue. Récupéré sur: http://veilletourisme.ca/2012/08/14/la-tendance-des-voyages-de-type-bleisuresaccentue/

Neault, C. (30.06.2014). La génération Y, le nouveau visage des voyageurs d’affaires.
Récupéré sur : http://veilletourisme.ca/2014/06/30/la-generation-y-le-nouveauvisage-des-voyageurs-daffaires/

Sunday Times. (21.04.2010). Bleisure travel : the best of both worlds. Récupéré sur:
http://www.thesundaytimes.co.uk/sto/public/AmexStarwood/article267484.ece

Images: http://www.ebrainsinc.com & http://fr.canoe.ca

Wellness, un marché en forte croissance

Wellness Title

Aujourd’hui, voyager peut-être mauvais pour la santé : stress dans les aéroports, contrôles douaniers, décalage horaire ou encore manque de sommeil. De plus en plus de personnes désirent ainsi conserver un mode de vie sain lorsqu’elles se déplacent, à tel point que certains ne voyagent plus que pour cela. Il s’agit surtout de personnes provenant de pays développés et possédant un revenu aisé. Année après année, le marché du « wellness » s’affirme comme l’un des plus prometteurs et des plus porteurs, en atteste les prévisions du Global Wellness Institute qui tablent sur une augmentation annuelle de 9,1% du tourisme wellness entre 2012 et 2017. Par conséquent et pour répondre à cette demande grandissante, des complexes hôteliers novateurs consacrés au bien-être se construisent. Plus proche de chez nous, le Valais se profile comme l’une des principales destinations thermales de Suisse.

Rapport  – Wellness, un marché en forte croissance

Infographie – Infographie Wellness

Auteurs

Dylan Berguerand, Samuel Carruzzo, Anthony Dufaux et Joane Schmid

Sources

Barry Claudine, (9 avril 2014). La tendance est au bien-être, récupéré sur http://veilletourisme.ca/2014/04/09/la-tendance-est-au-bien-etre/

Mountain trek, (2014), Retreat Program, récupéré sur http://www.mountaintrek.com/renewal-retreat/

Observatoire Valaisan du Tourisme, (2013). Focus Thermalisme 2013. Récupéré sur www.tourobs.ch/media/217973/Focus_thermalisme_FR_webV2.pdf

Richards, Catherine A. and Rundle, Andrew G. (2011). Business Travel and Self-rated Health, Obesity, and Cardiovascular Disease Risk Factors. Journal of Occupational & Environmental Medicine 53.4: 358-363.

SRI International. (2013). The Global Wellness Tourism Economy 2013. Récupéré sur http://www.globalspaandwellnesssummit.org/images/stories/pdf/wellness_tourism_economy_exec_sum_final_10022013.pdf

SRI International. (septembre 2014). Global Spa and Wellness Economy Monitor. Récupéré sur http://gsws.sfw-cdn.com/images/stories/gsws2014/pdf/GWI_Global_Spa_and_Wellness_Economy_Monitor_Full_Report_Final.pdf.pagespeed.ce.wwa8UN5HMX.pdf

Yeung Ophelia, (20 novembre 2013). Wellness is a growth opportunity worldwide, Sri Blog, http://www.sri.com/blog/wellness-tourism-growth-opportunity-worldwide

Echange de nuitées entre particulier

TIA_Image

Night Swapping avec Cosmopolit Home est un système alternatif pour voyager sans payer l’hébergement, inventé par Serge Duriavig. On s’échange la maison/appartement et on profite des vacances sans payer 1 Euro. Il faut cumuler des nuitées, puis les échanger contre des séjours chez d’autres membres de la communauté. Les membres peuvent voyager à travers le monde et être hébergés gratuitement, selon le nombre de visiteurs qu’ils ont d’abord accueillis chez eux. Les préteurs de logement ont le choix de prêter soit l’ensemble de la maison/appartement soit uniquement une partie. Ils ont même le choix d’être présent ou pas lors de la venue des visiteurs.

Il s’agit réellement de la première plateforme collaborative d’échange de nuit entre privés. C’est un concept simple et unique qui permet de trouver un logement gratuitement partout dans le monde grâce à son propre logement.

Ce moyen de voyage permet donc de ne rien payer pour le logement tout en gardant le confort d’une maison/appartement. De plus l’immersion dans la ville et la culture est immédiate.

Vidéo:

Présentation: TIA_Echange de nuitées entre particulier

Auteurs: Marie Turrian, Aude Biollay, Sarah Namour et Tania Thompson

Sources:
http://www.innovation-touristique.com/content/l%E2%80%99%C3%A9change-de-nuit%C3%A9es-entre-particuliers
http://veilletourisme.ca/2014/01/08/jeuditourisme-2013-local-collaboratif-responsable/
http://around-thenews.blogspot.fr/2014/01/cosmopolit-home-w-il-nightswapping.html

Chaussure Dahu

« Pourquoi doit-on s’encombrer en permanence de ces coques pas pratiques, inconfortables et qui nous infligent une démarche peu académique ? »
Nicolas Frey, créateur de DAHU

De cette idée, les collaborateurs de DAHU ont mis au point la chaussure confortable par excellence qui se garde aux pieds toute la journée, permet de skier, marcher, conduire.
La marque tire son nom de d’un animal sauvage mythologique vivant dans les montagnes aux pattes plus courtes d’un côté que de l’autre.

Rapide, simple, fashion et efficace : tel est le slogan de la marque DAHU visant à apporter un confort inédit étant donné qu’elles sont 30% plus légères que des chaussures de ski normales et grâce à leur membrane waterproof et respirante. Qui plus est, l’optimisation de la qualité des matériaux rend ces chaussures respectueuses de l’environnement.
Pour les amateurs de glisse cette chaussure apporte également un rapport qualité/prix non négligeable. Il sera en effet possible d’économiser près de 150.- par rapport à l’achat de chaussures après-ski et de ski haut de gamme.
Mis en vente lors de la saison 2013-2014 les chaussures DAHU sont soumises au test de vérité du consommateur. Toutes les chances sont de leur côté pour réussir !

Auteurs : Joanna Ryter, Diane Rebstein, Mikaël Mudry, Loïc Brousoz, Alexandre Bonetto

Sources :

http://www.dahusports.com/…/dahu_dossier_de_presse.pdf

http://www.dahusports.com/

http://www.skieur.com/actu-dahu-chaussure-ski-souple

Powerpoint :

La chaussure de ski révolutionnaire

L’aéroport pas seulement pour prendre l’avion !

10003333_10153916287705459_1552922422_n

Les aéroports sont souvent associés à des lieux stressants. C’est pourquoi les grands aéroports internationaux, souhaitant lutter contre ce phénomène, ont décidé de se réinventer. Ils ont mis en place différentes structures telles que des espaces culturels, de santé, de gastronomie et de nature. En plus d’être innovante, cette tendance influence le choix du lieu de transit des voyageurs et apporte également de nouvelles recettes aux aéroports.
En conclusion, l’attente à l’aéroport ne sera plus seulement perçue comme une contrainte mais de plus en plus comme une partie de plaisir.

Aeroport_pas_seulement_pour_prendre_l’avion (ppt)

Aeroport_pas_seulement_pour_prendre_l’avion (pdf)

Auteurs :

Anchise Carole, Bassi Damien, Borlat Sandy, Devanthéry Tania, Ozbatur Melodi, Perotti Alissandre

Sources :

http://veilletourisme.ca/2013/06/11/destination-laeroport/

http://www.ledevoir.com/art-de-vivre/voyage/374303/un-cote-terre-a-terre