Le tourisme participatif

Le tourisme participatif est une des activités de l’économie de partage, apparu avec le développement des réseaux sociaux, des smartphones et de l’actuel engouement pour les médias en ligne. Les premiers adeptes de l’économie de partage cherchaient une alternative à l’économie d’hyperconsommation. Rachel Bootsman, auteur d’un des rares livres sur l’économie de partage “what’s mine is yours: how collaborative consumption is changing the way we live”, parle d’un passage progressif du moi, ce qui m’appartient, au nous, ce qui nous appartient (Botsman & Rogers, 2011, Chapitre 3).  Le tourisme participatif fait parler de lui dans l’actualité de la branche pour des raisons légales. En effet, AirBnB se bat aux États-Unis depuis juin 2014 pour ne pas être soumis aux mêmes taxes de séjour que les hôtels traditionnels. Un grand mouvement de grève des taxis s’est déroulé en Europe le 1er juin 2014 pour contrer l’offre Uber proposé par la plateforme Uber issue de l’économie de partage. Du côté Suisse, l’Association de Taxistes Zurichois a adopté une position d’attente car l’offre UberX propose des prix comparables aux leurs et ne sont donc  pas un danger.

Le tourisme participatif est une réalité que nous ne pouvons actuellement pas éviter. Les hôteliers et les taxistes, ainsi que les DMO ne doivent pas aller à l’encontre de cette réalité mais plutôt  l’intégrer dans la réalité touristique du XXIe siècle.

Présentation: Le tourisme participatif.pptx
Auteurs: Mélanie Hirt, Deborah Indino, Gala-Hélèna Mayi-Miranda, Isabelle Tissot
Sources: – AirBnb. (s.d.). AirBnb. Récupéré sur :https://fr.airbnb.ch/about/about-us– Botsman, R., & Roger, R. (2011). What’s mine is yours: how collaborative consumption is changing the way we live.
– Delaye, F., & Vakaridis, M. (2014). Economie de partage: une révolution se prépare. Récupéré sur :http://www.bilan.ch/economie-plus-de-redaction/consommation-une-revolution-se-prepare
Fournier, A. (2014). Airbnb vaut désormais 10 milliards de dollars. Récupéré sur:  http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/04/22/airbnb-vaut-desormais-10-milliards-de-dollars_4405172_3234.html– Uber. (s.d.). L’application Uber. Récupéré sur : https://www.uber.com/
Vakaridis, M. (2014). Les taxis Uber étoffent leur offre à Zurich. Récupéré sur: http://www.bilan.ch/entreprises-plus-de-redaction/taxis-uber-etoffent-offre-zurich
Velikova, M. (2014). How the Sharing Economy Is Reinventing Business Travel. Récupéré sur: http://travlpeer.com/2014/07/31/how-the-sharing-economy-is-reinventing-business-travel/

Advertisements

La Révolution des Concierges

La nouvelle tendance en matière d’innovation hôtelière est de porter le service client à
son  paroxysme.  L’ère  est  aux  concierges  virtuels.  Dans  ce  but,  plusieurs  chaînes
hôtelières  comme Hyatt, Marriott ou encore Novotel ont revisité les tâches du concierge.

Cette nouvelle technologie permet aux hôtels d’entrer en contact avec les voyageurs
avant, pendant et après leur séjour, leur offrant une expérience durable enrichie et sur mesure.

Le concierge 2.0 offre aux clients un nouveau type de services: il transmet des informations touristiques, prépare un séjour personnalisé et envoie les offres promotionnelles des différents services de l’hôtel, tel un assistant personnel.

revolution_concierges_image5

Document complet : La Révolution des Concierges

Power Point : La Révolution des Concierges PPT

Auteurs

Dylan Berguerand, Samuel Carruzzo, Anthony Dufaux et Joane Schmid

HEG Tourisme – 703d – 2014

Sources

http://veilletourisme.ca/2014/03/19/la-revolution-des-concierges/

http://wearesocial.fr/blog/2013/10/hyattadream/

http://www.travelinside.ch/travelinside/fr/notdArchiv.php?we_objectID=28070

DMO Fallstudie Interlaken

Interlaken

Ein differenziertes Tourismuskonzept steckt hinter dem Erfolg der steigenden Logiernächte Interlakens, Berner Oberländer Gemeinde, und lässt für die Zukunft hoffen. Die sich nicht konkurrierenden Segmente Hostel – Hotel beziehungsweise Sommer – Winter lassen Raum für neue Kunden. Dabei kann nicht nur ein spontanes, sondern durchaus ein nachhaltiges Wachstum erzielt werden, da eine präzise Analyse es zudem erlaubt, qualitativ neue Märkte, etwa den nordischen, zu erschliessen und mit den Hostel-Gästen auch quantitativ eine Basis für die Hotelübernachtungen der Zukunft zu schaffen.

Nicole Sarbach, Delia Spicher, Alisa Zaugg, Vanessa von Viràg (702_b)

Infografie DMO Interlaken

Analyse DMO Interlaken

Quellen:

http://www.myswitzerland.com/de-ch/interlaken.html
http://www.interlaken.chBilder: Google und Pinterest

Jahresbericht, 2012, Interlaken Tourismus http://files.gadmin.ch/63258?CFID=a4da1d1d-5564-44cb-a729-89af759a31d2&CFTOKEN=0

UBS Outlook, 2013 http://cyberlearn.hes-so.ch/pluginfile.php/537442/mod_resource/content/1/UBS_Outlook_Herausforderungen_und_Chancen%202013.pdf

UBS Outlook, 2006 http://cyberlearn.hes-so.ch/pluginfile.php/537445/mod_resource/content/1/96901_UBS-Outlook_Tourismus.pd

Analyse de destination: Villars-sur-Ollon

Villars_ete_villars2_T

Villars-sur-Ollon est une station de ski familiale des Alpes vaudoises, qui proposent différentes activités en été comme hiver des séjours dans un cadre idyllique, reposant et authentique. Ce travail s’est penché sur le défi UBS de la diversification de l’offre, plus particulièrement l’offre estivale. Ce rapport analyse cette dernière, en expliquant les différents évènements et activités présentes au sein de la station. Dans un second temps, il décrit, grâce aux informations transmises par le président, Jean-Christophe Lack, de l’office du tourisme, les projets en cours de réalisation au sein de la station, qui permettront une croissance du taux d’occupation aussi bien en été qu’en hiver.

Rapport et Poster – Villars-sur-Ollon

Auteurs :

Alexandra Butty, Noémie Fürst, Marc Beaud et Loreley Turrian

Sources :

Villars Tourisme. (2012). Rapport annuel Villars Tourisme 2012. Villars-sur-Ollon, Suisse : Villars Tourisme

UBS. (2013). UBS Outlook, impulsion pour la gestion d’entreprise : Tourisme Alpin, défis et opportunités. Suisse : UBS

Vallée de Joux

Ce travail a été effectué dans le cadre du cours d’Incoming de la HES-SO Valais en filière tourisme et a pour but de démontrer l’importance des collaborations verticales et horizontales pour des offices du tourisme.

Ce thème a été choisi après avoir pris connaissance du rapport “UBS Outlook” (2005) et principalement de sa partie “collaborer mieux et plus étroitement”

Il a été constaté que l’office de la Vallée de Joux s’est énormément développé suite à ses nombreuses collaborations et aux mesures entreprises. Vous trouverez, dans ce rapport, une analyse détaillée à ce sujet.

Vallee de Joux_TIA_702D_2014

Auteurs :

Etienne Galley, Lionel Jaquier, Naomi Gerber, Sébastien Maurer, Mathieu Montavon, 702D

Sources :

  • UBS Outlook. (2005). Tourisme : Destinations touristiques et sociétés de transport – les défis. Suisse : Zurich
  • Rapport de gestion 2012 office de tourisme Vallée de Joux.

Vallée de Joux

Image récupérée sur : http://www.myvalleedejoux.ch/

Montreux Riviera Tourisme

Dans ce rapport, nous avons pour objectif d’analyser les effets de la concentration sur des segments de clientèle précis et plus particulièrement le segment affaires, de la destination Montreux Riviera Tourisme. A cet effet, nous avons analysé les rapports annuels 2012 et 2013 de Montreux Riviera Tourisme. De plus, nous avons eu un contact par courriel avec Madame Sylvia Coutaz, Cheffe de projet Marketing et Vente.

Riviera

Auteurs:

Camille Drompt, Karen Murbach, Romain Gilliard, Laureline Hartmann, Violaine Sauty

Sources:

UBS Outlook. (2013) : Tourisme Alpin : défis & opportunités
Montreux Riviera Event Planner. Récupéré sur : http://www.montreuxrivieraeventplanner.com/
Montreux-Vevey Tourisme. (2013). Rapport annuel 2012
Montreux-Vevey Tourisme. (2014). Rapport annuel 2013
Montreux-Vevey Tourisme. (2012). Actions marketing 2013

Montreux Riviera Tourisme_EC_702d_2014

Analyse de destination : Tourisme neuchâtelois

La question de la préservation de l’environnement et de l’écologie est de plus en plus présente au sein de notre société. La plupart des villes de la planète tentent de s’investir pour la protection de l’environnement. Il est important de faire remarquer que les touristes et les autochtones peuvent représenter une menace environnementale, s’ils représentent une grande concentration dans un même lieu donné au même moment. Il est donc pertinent de se demander, si au-delà du canton et de son administration, il y a d’autres acteurs qui jouent un rôle dans la politique écologique. Parmi bon nombre d’entre eux, nous nous sommes intéressés aux offices de tourisme, plus précisément celui de Neuchâtel pour connaître les actions pratiquées par celui-ci allant de ce sens.

Auteurs: Alexandre Bonetto, Loïc Brousoz, Mikaël Mudry, Diane Rebstein, Joanna Ryter

Le Parisien.(2012). Les vélos taxis envahissent Paris. Récupéré sur: http://www.leparisien.fr/espace-premium/air-du-temps/les-velos-taxis-envahissent-paris-05-09-2012-2150759.php

Neuchâtel Tourisme. (2014). Villes et patrimoine. Récupéré sur : http://www.neuchateltourisme.ch/fr/decouvertes/villes-et-patrimoine.htmlNeuchâtel

Urbaine. (2014). Promenades. Récupéré sur : http://www.urbaine.ch/promenades/

TourismeneuchâteloisTIA_702c_2014

L’aqualudisme

Aquariaz_fiche_webzine

L’aqualudisme est une nouvelle tendance qui ne cesse de se développer, dû à la saturation du marché des centres de bien-être. Le but étant de rompre avec l’image médicale du thermalisme en le rendant plus attractif et ludique. Un centre de bien-être qui ne propose qu’un service de base tel que les bains et un sauna se verra rapidement devancé par la concurrence. Le principe de bien-être reste au goût du jour, mais en complément on y trouve des activités conviviales pour toute une famille, ce qui permet un temps de relaxation pour les parents et une activité ludique pour les enfants. Ces derniers proposent des activités variées comme des lits à bulles, des bains musicaux, des lumières relaxantes, des grottes d’eau froide, des toboggans pour les enfants, des mises en scènes visuelles et sonores. Grâce à l’aqualudisme la détente et le loisir sont réunis pour toutes les générations.

Les stations de montagne françaises, comme les thermes de Saint Gervais ou encore la station d’Avoriaz, misent beaucoup sur ce nouveau concept qui permet un nouveau produit d’appel intervenant dans le choix de la station, en été, et un complément d’offre en hiver.

Grâce à ce succès, l’aqualudisme traverse ces dernières années les océans pour se développer en Amérique et en Asie. Cette nouvelle branche du tourisme est donc plein d’avenir.

Auteurs:

Alexandra Butty, Noémie Fürst, Marc Beaud & Loreley Turrian

Sources:

Ciné-tourisme

Universal_Studios_Fountain

Tout comme la littérature, le cinéma fascine les gens. On se rappelle de l’influence qu’a eu le poème Die Alpen de Von Haller sur le développement des Alpes. Les lecteurs souhaitaient revivre les émotions provoquées par la lecture du poème dans le lieu ou se déroulait l’action. Le cinéma provoque le même désir chez les cinéphiles : ceux-ci veulent vivre les mêmes expériences, les mêmes scènes qu’ils ont vues dans leurs films préférés, visiter les lieux de tournage, voir les mêmes paysages, et ressentir cette émotion bien particulière. Cette forme de tourisme, qui cherche à faire revivre une expérience cinématographique aux voyageurs, participe assurément au développement d’un lieu, d’une ville ou même d’un pays et touche une énorme partie de la population.

Il est donc important pour les acteurs touristiques de prendre en compte ce tourisme très spécialisé et d’envisager des investissements dans le cinéma. Donner des crédits aux producteurs et répondre à leurs exigences peut être un moyen de les faire venir tourner dans la région concernée, mais l’on peut également envisager la création d’activités, de parcours à thème ou encore de musées.

En conclusion, aujourd’hui, tourisme et cinéma vont de pair : cette alliance, dans l’avancement technologique actuel, est un secteur prometteur à ne pas négliger. Il faut cependant être conscient que malgré sa forme innovante, aucun retour sur investissement n’est garanti.

Sources :

http://veilletourisme.ca/2010/10/25/quand-le-septieme-art-rencontre-le-tourisme/

http://teoros.revues.org/1124

Auteurs :

Alain Quartenoud, Charlotte Grosjean, Morgane Pfefferlé, Mathieu Gallay, Lucie Stoudmann

Support : Cinétourisme

 

Savoir plaire aux femmes dans l’hôtellerie

photo

Ces dernières années, la vie des femmes a énormément évolué. De plus en plus de femmes ont une vie professionnelle et leur revenu est en constante augmentation, sans oublier que ce sont elles qui prennent la plus part des décisions familiales et contrôlent les dépenses des ménages. Elles s’intéressent de plus en plus aux médias sociaux ainsi qu’aux technologies mobiles où elles peuvent donner leur avis. Grâce à l’augmentation de leur revenu, les femmes voyagent de plus en plus et souvent seules.

La grande influence que les femmes ont sur leur entourage, notamment  grâce aux médias sociaux, et le fait qu’elles voyagent de plus en plus, a poussé beaucoup d’entreprises touristiques à s’intéresser à elles. De plus en plus d’entreprises cherchent à savoir ce que la gente féminine désire, créent des produits touristiques « spécial femmes » et/ou ciblent leur publicité sur ces dernières.

Pour attirer les femmes il faut savoir qu’elles sont très attentives au confort ainsi qu’aux produits et services de qualité, voire de luxe. L’industrie touristique se préoccupe aussi beaucoup de la sécurité de ses dames et développe des projets tels que des étages réservés aux femmes dans les hôtels ou des taxis roses (conduits par et pour des femmes).

Cette clientèle offre un potentiel nouveau et en constante croissance pour les entreprises touristiques. Une occasion à ne pas manquer !

Sources:
http://veilletourisme.ca/2014/02/13/savoir-plaire-aux-femmes-2/
http://veilletourisme.ca/2009/04/27/ne-jamais-sous-estimer-le-pouvoir-d%E2%80%99une-femme/
http://www.experience.hyatt.com
http://www.womenontheirway.com/

Présentation:
Plaire_aux_femmes

Auteurs:
Satou Dosso, Mélanie Hirt, Annika Mattsson, Gala Mayi-Miranda, Marie Pittet, Isabelle Tissot